vendredi 7 décembre 2007

# Rue de la banque

Ceux là ne sont pas architectes mais ils ont du faire face à l'élaboration rapide et fonctionnelle d'un abri urbain pour un groupe de personnes relativement important. Les médias n'en parlent plus mais les "street squatters" de la rue de la banque sont toujours là et attendent toujours d'obtenir un logement fixe. Cela fait maintenant plus de deux mois que ces gens vivent dans la rue et qu'ils ont réquisitionné une partie de l'espace public. L'abri en question est constitué d'une grande bache bleue qui laisse le vent le pénétrer et ainsi créer des mouvements assez superbes. Cette réquisition est une illustration de l'appropriation de l'espace public en une architecture, qui là encore (cf article Architecture without Architects), trouve son esthétique dans sa prénominance de sa fonction vitale.